Version classiqueVersion mobile

L'Atelier du compositeur

 | 
György Ligeti

IV. Commentaires sur les œuvres

Sur Musica ricercata

Traduction de Pierre Michel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ces onze pièces pour piano appartiennent du point de vue stylistique au Ligeti « préhistorique », je les ai composées en 1951-1952, lorsque j’étais encore relativement jeune. À l’époque, je vivais à Budapest, et compte tenu de la situation politique là-bas, j’étais complètement isolé de tout ce qui s’était produit en Europe occidentale. Mes modèles de l’époque étaient Bartók et Stravinski, car leur musique était la plus moderne que je connaissais. Ainsi, le style de ces deux compositeurs est perceptible dans mes pièces pour piano, bien que j’espère que certaines d’entre elles – par exemple la dernière ou les deux premières – fassent apparaître déjà un style personnel. À cette période, je commençais à m’éloigner de la tradition de Bartók et Stravinski, mais ce n’est que durant l’été 1956 que je pus emprunter une voie tout à fait nouvelle, donc peu de temps avant que je quitte la Hongrie.

Le titre Musica ricercata renvoie bien à cet « essai » de briser la tradition et de faire quelque ...

© Éditions Contrechamps, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search