Version classiqueVersion mobile

L'Atelier du compositeur

 | 
György Ligeti

IV. Commentaires sur les œuvres

Magány

Traduction de Catherine Fourcassié

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

J’ai composé cette brève pièce à trois voix pour chœur mixte a cappella en 1946, pendant ma deuxième année d’études à l’Académie de Musique de Budapest (j’avais alors 23 ans). Durant ces années, je chantais régulièrement dans de petites associations chorales, en privé, mais aussi dans un chœur de chambre professionnel (à Cluj). Cela m’a incité à composer moi-même pour chœur, en sorte qu’une trentaine de petites pièces ont vu le jour entre 1940 et 1955, essentiellement a cappella, certaines dans l’esprit du madrigal, comme Magány. Sur le plan stylistique, l’influence des œuvres chorales de Bartók et de Kodály fut aussi décisive (en Hongrie, il y avait une importante culture chorale, initiée surtout par Kodály et Lajos Bárdos). Sandor Weöres, le plus grand poète hongrois du XXe siècle, est un virtuose génial de la langue. Ses textes sont en partie surréalistes et relèvent en partie de la poésie expérimentale qui prend pour point de départ les données rythmiques et associatives de la l...

© Éditions Contrechamps, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search