Version classiqueVersion mobile

L'Atelier du compositeur

 | 
György Ligeti

IV. Commentaires sur les œuvres

Pièces pour piano de jeunesse

Traduction de Odile Demange

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Trois des petites pièces pour piano à quatre mains datent de 1942 et de 1943. J’avais alors dix-neuf et vingt ans et j’étais élève au Conservatoire de Cluj. J’avais déjà entendu un peu de Stravinski mais, curieusement, je ne connaissais pas ses Trois pièces pour quatuor à cordes. Pourtant, par son entêtement naïf, l’Étude polyphonique rappelle beaucoup la première pièce de Stravinski pour quatuor à cordes. Il n’est pas rare au demeurant que l’on soit influencé par des choses que l’on ne connaît pas, mais qui sont « dans l’air du temps ». C’est ainsi qu’en jouant la « Marche » de Bartók, tirée du sixième volume de Mikrokosmos – c’était après la guerre, en 1945 – j’ai remarqué avec stupéfaction que trois ans auparavant, j’avais déjà « préfiguré » cette pièce – d’une manière très rudimentaire, il est vrai. À partir de 1941, la Hongrie est entrée en guerre dans le camp de l’Allemagne nazie (je préfère ne pas m’étendre sur les sottises d’hommes politiques aveugles). Mais à part des attaq...

© Éditions Contrechamps, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search