Version classiqueVersion mobile

Musique et sentiment et autres essais

 | 
Charles Rosen

Musique et sentiment et autres essais

VII. Obsessions

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les matériaux initiaux faits de caractères opposés avaient pour l’essentiel disparu au cours de la seconde moitié du XIXe siècle, et de même, les thèmes dotés d’énormes déferlements d’intensité se firent rares. La plupart des compositeurs, de Verdi à Tchaïkovski et Brahms, sont d’abord soucieux d’inventer un matériau assez intéressant pour soutenir de façon constante l’intérêt et l’excitation. Il se produit chez eux, souvent, de véritables augmentations de la tension au fur et à mesure que les thèmes se développent, mais rarement retrouve-t-on les poussées d’intensité soudaines, dramatiques et même exagérées que proposaient les compositeurs des années 1830 et 1840.

C’était pourtant un but que Brahms poursuivit toute sa carrière : ranimer et dominer les techniques et les procédés des compositeurs de la période allant de Haydn à Schubert (quoique sa connaissance de compositeurs plus anciens, comme Couperin et Bach, et le profit qu’il en tirait, étaient profondes, et que l’influence de ...

© Éditions Contrechamps, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search