Version classiqueVersion mobile

Musique et sentiment et autres essais

 | 
Charles Rosen

Musique et sentiment et autres essais

III. Sentiments contradictoires

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

À partir de 1770, l’articulation dramatique devint un élément essentiel du style musical. L’influence majeure était à l’évidence l’opéra, puisque l’opéra italien était le plus prestigieux des genres. Il est intéressant de noter pourtant que la musique purement instrumentale, qui parviendra finalement à récupérer une part du prestige de l’opéra, se montra dans un premier temps bien plus inventive dans la manière de trouver de nouvelles articulations de la forme musicale que ne le fut l’opéra, qui demeura relativement conservateur assez longtemps – il était certainement plus délicat de remettre en cause les formes établies dans une forme aussi coûteuse à produire. Les exemples les plus frappants d’articulation dramatique se trouvèrent d’abord dans la symphonie et le quatuor à cordes, et même dans la forme plus modeste (pour un temps encore) de la sonate pour piano.

La continuité imperturbable (ou si peu perturbée) du haut Baroque était passée de mode. La première moitié d’une forme bin...

© Éditions Contrechamps, 2020

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search