Desktop versionMobile Version

L'Atelier du compositeur

 | 
György Ligeti

I. Textes autobiographiques

Mon année à Cologne

Übersetzt von Catherine Fourcassié

Anmerkungen des Autors

« Mein Kölner Jahr 1957 »

Écrit en 1993, première publication sous le titre « Meine Kölner Zeit, 1957 » dans : Erinnerungen. Neue Musik in Köln 1945-1971. Materialien zur Ausstellung, MusikTriennale Köln, du 10 mai au 19 juin 1994, p. 16-19. Traduit par Catherine Fourcassié.

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

Le premier février 1957, j’arrivai à Cologne par le train en provenance de Vienne et ce voyage durait à l’époque presque deux jours et deux nuits. Herbert Eimert, le chef du département de musique contemporaine à la Radio Ouest-Allemande (WDR), m’avait procuré une bourse de quatre mois auprès du directeur de la maison pour me permettre de travailler au Studio de musique électronique de la WDR. Peu de temps auparavant, à la mi-décembre 1956, j’avais fui la Hongrie avec ma femme pour Vienne – traversant la frontière à pied, en toute illégalité, bien entendu, suite à l’écrasement de la révolution hongroise par les forces armées soviétiques. Nous avions obtenu l’asile politique en Autriche et étions donc des réfugiés. Grâce à une bourse, ma femme put poursuivre ses études à l’université de Vienne. Quant à moi, les directeurs d’Universal Edition à Vienne, Ernst Hartmann et Alfred Schlee, me confièrent des travaux de correction – il s’agissait de la restitution de la grande version des Pi...

© Éditions Contrechamps, 2013

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search