Version classiqueVersion mobile

Musique visible

 | 
Dieter Schnebel

Restaurer, sauvegarder, s’exprimer autrement…

Pierre Michel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans certaines de ses œuvres, Schnebel travaille avec l’histoire de la musique occidentale, comme certains autres compositeurs européens qui ont fréquemment fait appel au passé tout au long du second XXe siècle1. Outre le cas très significatif de Hans Zender, à qui deux ouvrages ont été consacrés récemment2, et dont la Schuberts Winterreise (1993) est une œuvre-phare dans le genre de l’«  interprétation composée  », de nombreux autres artistes participent depuis les années 1970 à ces relectures de l’histoire  : c’est le cas par exemple de Helmut Lachenmann dans Accanto (1976) se référant à Mozart3, de Detlev Müller-Siemens dans ses Variationen über einen Ländler von Schubert (1977-1978), de Mauricio Kagel dans sa Sankt-Bach Passion (1981-1985)4, de Luca Lombardi dans La Canzone di Greta pour soprano et quatuor à cordes (1987) et de bien d’autres. Le phénomène des hommages aux grands maîtres du passé, coïncidant ou non avec des commémorations d’anniversaires, constitue sans doute un ...

© Éditions Contrechamps, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search