Versión clásicaVersión móvil

Écrits sur la musique et les musiciens

 | 
György Ligeti

Contemporains et amis

Rencontre avec Steve Reich

Nota del editor

Écrit en janvier 2002 en langue anglaise, initialement pour accompagner une édition des écrits de Steve Reich.

Los formatos HTML, PDF y ePub de este libro son accesibles para los usuarios de las bibliotecas e instituciones que lo han adquirido como parte de la oferta OpenEdition Freemium for Books. El libro también puede adquirirse en los sitios de las librerías asociadas, en formatos PDF y ePub, si el editor ha optado por esta distribución comercial. Si la edición en papel está disponible, en esta página se proponen enlaces a las librerías.

Extracto del texto

De janvier à juillet 1972, je fus professeur invité et compositeur en résidence à la Stanford University de Palo Alto. C’était la première fois que je visitais les États-Unis mais ce n’était pas ma première rencontre avec la musique américaine. Certaines œuvres de Charles Ives m’étaient déjà familières et je connaissais bien John Cage. Mais ce qui m’intéressait le plus, c’était la musique de Morton Feldman qui avait été un ami proche au début des années soixante-dix à Berlin. Et j’avais rencontré par hasard Terry Riley à Stockholm à la fin des années soixante, mais comme j’avais raté ses concerts à ce moment-là, je ne pus entendre sa pièce In C que des années plus tard.

À l’époque, je faisais partie de l’« avant-garde » européenne, mais dans mon cœur comme dans ma tête j’entretenais une relation ambivalente à mon propre « club », le cénacle de Cologne-Darmstadt-Paris-Milan. Il y avait trop de prétention et trop peu d’autocritique chez ceux dont on se moquait en Angleterre en les appe...

© Éditions Contrechamps, 2014

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search