Version classiqueVersion mobile

Écrits sur la musique et les musiciens

 | 
György Ligeti

Contemporains et amis

György Kurtág : « … quasi una fantasia… ». Analyse du premier mouvement

Note de l’éditeur

Original en hongrois écrit en décembre 1995 pour le soixante-dixième anniversaire de György Kurtág, le 19 février 1996. Première publication dans Muzsika, 39 (1996), n° 2, p. 9 à 11. Traduction allemande d’Éva Pintér (avec l’aimable autorisation de Muzsika). Traduction française à partir de l’allemand.

À György Kurtág pour son soixante-dixième anniversaire, en signe d’amitié

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Description extérieure

Dans ce mouvement, le piano solo est accompagné exclusivement d’instruments à percussion de métal, à part dans la dernière mesure. Seul le piano est installé sur scène, les autres instruments sont placés à différents endroits aussi éloignés que possible dans la salle de concert de la manière suivante : un groupe de trois cymbales suspendues, trois gongs et un tam tam peut être placé arbitrairement, un second groupe (en « écho ») de trois autres cymbales suspendues et d’un gong grave doit être placé à une plus grande distance. Divers grelots (en nombre indéfini) doivent être joués au milieu du public, répartis autant que possible à divers endroits de la salle. À la dernière mesure, un nouveau timbre vient s’ajouter : les quatre harmonicas doivent aussi provenir d’endroits éloignés du piano.

Ce bref mouvement est constitué de neuf mesures, le tempo prescrit est Largo. Les indications de mesure changent : 6, 5, 5, 4, 3, 5, 5, 3, 4 rondes par mesure. En fait, le mou...

© Éditions Contrechamps, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search