Version classiqueVersion mobile

Comment passe le temps

 | 
Karlheinz Stockhausen

Musique et graphisme

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis que les musiciens cherchent à fixer la musique dans une notation écrite, l’écart s’accroît entre deux professions musicales : celle de compositeur, qui écrit, et celle d’interprète, qui joue. Ce qu’un musicien produit sans la moindre médiation – sans modèle écrit – sur un instrument s’appelle improvisation. Celle-ci tend néanmoins de plus en plus à disparaître ; et ce qu’aujourd’hui encore on appelle improvisation (par exemple dans le jazz) ne consiste plus guère à découvrir des pensées musicales spontanément, mais plutôt à reproduire des clichés par cœur. Quel que soit ce que le compositeur voudrait communiquer, cela semble être plus sûrement transmissible par un texte immuable que par un acte d’expression directe. Celui-ci revient à l’interprète, qui devient par là même un spécialiste. Le compositeur est devenu de plus en plus un musicien à sa table de travail.

Il y a longtemps que n’existe plus le type du musicien omniscient. Les spécialités multiples des professions musica...

© Éditions Contrechamps, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search