Version classiqueVersion mobile

Comment passe le temps

 | 
Karlheinz Stockhausen

Musique électronique et musique instrumentale

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

I

La musique électronique existe depuis 1953. C’est à Hanns Hartmann, directeur de la Westdeutscher Rundfunk à Cologne, que l’on doit la création du Studio für Elektronische Musik, dirigé par Herbert Eimert. Au cours de ces six dernières années, cinq présentations publiques dans l’auditorium de la WDR, de nombreuses émissions de radio et des présentations publiques dans d’autres villes ont fait connaître les résultats de nos travaux.

Comment en est-on venu à cette musique ?

Depuis 1950, à partir de l’analyse des partitions qui ont vu le jour au cours de la première moitié du siècle, on a remis en question tout ce qui constitue la musique européenne : non seulement son langage musical, sa grammaire, son lexique, mais également le matériau sonore utilisé jusqu’alors, les sons eux-mêmes. L’évolution historique des instruments était étroitement liée à une musique qui n’est plus la nôtre. Dès le tournant du siècle, on avait eu l’idée de dire quelque chose de nouveau, mais on continuait à se...

© Éditions Contrechamps, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search