Version classiqueVersion mobile

Comment passe le temps

 | 
Karlheinz Stockhausen

Structure et temps vécu

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Après une première élucidation des processus élémentaires de la musique sérielle, les questions qui se posent à présent concernent avant tout la cohérence musicale. Nous allons aborder ici l’une des plus urgentes à partir d’une œuvre de Webern : quelles relations existe-t-il entre structure et temps vécu ?

Voici ce que nous désignons par temps vécu (Erlebniszeit) : lorsque nous entendons un morceau de musique, les processus de modification se succèdent plus ou moins rapidement. Nous disposons tantôt de plus de temps pour saisir des modifications, tantôt de moins de temps. Tout ce qui est immédiatement répété, ou tout ce dont nous pouvons nous souvenir, nous semble ainsi pouvoir être saisi plus rapidement que ce qui se modifie. Nous faisons l’expérience de l’écoulement du temps dans les intervalles qui séparent les modifications : si rien ne se modifie, nous perdons nos repères temporels. La répétition d’un événement constitue ainsi une modification : il se passe quelque chose – puis ...

© Éditions Contrechamps, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search