Version classiqueVersion mobile

Univers parallèles

 | 
Brian Ferneyhough

Entretiens

Entretien avec Thomas Meyer

« Wichtig ist, dass sich der Komponist selbst beim Komponieren umkomponiert ». Ein Gespräch mit Brian Ferneyhough

Traduction de Martin Kaltenecker

Note de l’éditeur

Entretien réalisé à l’occasion de la remise du prix Ernst von Siemens à Brian Ferneyhough. Première parution dans Musik & Ästhetik, 11. Jahrgang, Heft 42, avril 2007.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

J’aimerais partir d’une notion que vous aviez employée il y a vingt ans lors d’un entretien au sujet des Carceri ­d’Invenzione. Vous parliez alors, à propos des gravures fantastiques de Piranèse, de « lignes de force », un concept qui vient de Gilles Deleuze. Il s’agirait, disiez-vous, de capter ces lignes de force. Est-ce qu’elles jouent toujours un rôle pour vous ?

Je ne crois pas qu’il y ait eu de changement à cet égard. À l’époque, j’y associais une certaine conception de la virtuosité, ou plutôt « d’anti-virtuosité ». J’obtenais ainsi une tension entre les possibilités de l’interprète qui résiste contre l’œuvre du compositeur telle que fixée sur le papier. D’une interprétation à l’autre, le rapport ou l’espace qui se creuse entre l’image et le son sont ainsi façonnés différemment et prennent du sens.

Ces lignes de force – ou ces vecteurs, comme on dirait peut-être aujourd’hui – restent importants, ne serait-ce parce que la musique est un art du temps et que pour l’auditeur, quel ...

© Éditions Contrechamps, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search