Version classiqueVersion mobile

Univers parallèles

 | 
Brian Ferneyhough

Essais

Thinking once more

Traduction de Peter Szendy

Note de l’éditeur

Première publication dans Peter Szendy (éd.) : Enseigner la composition. De Schoenberg au multimedia, Paris, Les Cahiers de l’IRCAM/L’Harmattan/Centre Georges Pompidou, 1998, p. 187-199.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En pensant, une fois de plus, à ce qu’on pourrait appeler les composantes physionomiques fondamentales de l’enseignement de la composition, il m’est apparu soudain que la raison centrale pour laquelle je n’ai cessé de me consacrer à ce problème au fil des années était peut-être le fait que, pour l’essentiel, j’étais un autodidacte au niveau compositionnel. Ne serait-il pas possible, pensai-je, que cette autodépendance qui me fut imposée très tôt, dans une période cruciale pour ma formation, soit l’une des motivations m’encourageant, plus tard, à reformuler et à articuler de manière insistante ma propre interprétation de la dynamique enseignant-étudiant ? Quoi qu’il en soit, une bonne part de mon énergie pédagogique a toujours été dirigée vers ce qu’on pourrait nommer un recalibrage méthodologique ; j’entends par là non seulement ces ajustements naturels des relations d’individu à individu qui surviennent au cours de plusieurs années de rencontres privées, mais aussi la recherche de ...

© Éditions Contrechamps, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search