Version classiqueVersion mobile

Univers parallèles

 | 
Brian Ferneyhough

Essais

Les Conférences de Salzbourg

« Meine Musik ». Sechs Vorlesungen

Traduction de Martin Kaltenecker

Note de l’éditeur

Ces six conférences ont été prononcées à Salzbourg à la Hochschule für Musik und darstellende Kunst « Mozarteum », à l’initiative de Klaus Ager. Elles constituaient une part d’un programme consacré à Brian Ferneyhough qui eut lieu du 17 au 26 mai 1995 et comportait des séminaires et plusieurs concerts (Ensemble Contrechamps, Nieuw Ensemble, Ensemble de la Hochschule, Arditti Quartett, Brenda Mitchell et Luisa Castellani, sopranos, Ernesto Molinari, clarinette). Elles ont fait l’objet d’une brochure accompagnée d’un disque reprenant le concert de l’Ensemble Contrechamps et comportant les œuvres suivantes : Prometheus pour sextuor à vent, 4 Miniatures pour flûte et piano, Terrain pour violon et ensemble, On Stellar Magnitudes pour soprano et ensemble, Superscriptio pour piccolo, La Chute d’Icare pour clarinette et ensemble. Ce disque a été repris ultérieurement par la marque Accord.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

I. Musique et critique sociale.
Time and Motion Study III (18 mai 1995)

J’aimerais entreprendre aujourd’hui une analyse à travers l’écoute de l’une de mes grandes œuvres chorales, Time and Motion Study III, créée en 1975 par la Schola Cantorum Stuttgart. Je la tiens pour particulièrement adaptée à ce type d’analyse puisque les différentes parties en sont très plastiques [taktil], c’est-à-dire faciles à appréhender, un point sur lequel je reviendrai dans quelques instants. Elle l’est aussi pour une autre raison : à l’époque de sa composition, l’expérimentation dans le domaine de la musique vocale était très largement répandue. Des compositeurs tels que Heinz Holliger, Dieter Schnebel ou Friedrich Cerha contribuèrent à cette recherche, et ce qui relie toutes ces œuvres, c’est le plaisir de faire de nouvelles expériences dans le domaine de la production du son vocal. Lorsque je me suis mis à écrire cette pièce, j’habitais à Bâle, en Suisse, et je n’avais aucun accès à quelque instrument ...

© Éditions Contrechamps, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search