Version classiqueVersion mobile

Univers parallèles

 | 
Brian Ferneyhough

Essais

Durée et rythme comme ressources compositionnelles

Duration and Rhythm As Compositional Resources

Traduction de Samuel Andreyev et Jean-Pascal Chaignes

Note de l’éditeur

Texte lu lors de la National Percussion Conference, Nashville, 1989. Première publication dans les Collected Writings, p. 51-65.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La question de la structuration rythmique dans la musique contemporaine est longtemps restée problématique, malgré les nombreuses tentatives visant à l’affranchir des traces persistantes de vocabulaires connotés et caducs, et d’une dépendance excessive vis-à-vis des aspects les plus banals de la ressemblance au langage parlé. Il a fréquemment été admis que le fait de dissocier l’articulation rythmique de plus amples notions relatives à l’ordre formel, tel que le flux harmonique, a sérieusement inhibé sa capacité à offrir au compositeur des outils puissants pour la créer un contexte. Le rythme n’est pas simplement – ni même principalement – une question d’extension temporelle en soi, et les idées reçues relatives à la fabrication par l’agogique de modèles (patterns) (accent métrique, chaînes d’impulsions itératives et ainsi de suite) ne sont plus applicables au même degré qu’auparavant. Au contraire, lorsqu’elle n’est plus appliquée aux spécificités d’une articulation à plus grande é...

© Éditions Contrechamps, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search