Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Forme – figure – style : une évaluation intermédiaire

Form – Figure – Style: An Intermediate Assessment

p. 68-77

Note de l’éditeur

Texte écrit en 1982. Première publication en français dans Labrys 10, 1984. Nouvelle traduction par Jacques Demierre dans Contrechamps no 3, Lausanne, L’Âge d’Homme, 1984. Cette traduction a été entièrement révisée par l’auteur, en tenant compte d’une traduction faite par Samuel Andreyev et Jean-Pascal Chaignes qui était elle-même basée sur celle de Jacques Demierre et publiée dans la thèse de Jean-Pascal Chaignes : La complexité de la musique de Brian Ferneyhough : Étude philologique et esthétique, Université de Nice-Antipolis, 2008.


Extrait

« En art, et en peinture comme en musique, il ne s’agit pas de reproduire ou d’inventer des formes mais de capter des forces. »
Gilles Deleuze1

1L’un des champs de confrontation les plus stériles dans l’esthétique récente de la composition a été la question du style et de son fondement. Plus le climat général de l’opinion tendait à adopter quelque aspect d’un pluralisme panstylistique, plus l’intolérance mutuelle et l’adoption virtuose de certaines attitudes sont parvenues à obscurcir des groupes entiers de questions essentielles. L’acceptation de moins en moins critique de n’importe quel usage stylistique fortuit a conduit de nombreux compositeurs vers l’un ou l’autre des camps idéologiques actuellement florissants, dans lesquels des écrits polémiques, qui ne sont guère plus que des gestes corporels verbalement articulés ne tenant pas compte des œuvres elles-mêmes, ont pris la place d’une concentration sérieuse sur des zones spécifiques de difficultés. De ce fait, un réexamen lu

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques qui l’ont acquis dans le cadre de l’offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.