Versione classicaVersione mobile

Écrits sur la musique et les musiciens

 | 
György Ligeti

Précurseurs et modèles

Le chromatisme chez Bartók

Nota dell’editore

Original en hongrois. Publié pour la première fois sous le titre « Megjegyzések a bartóki kromatika kialakulásának egyes feltételeiröl » (Remarques sur quelques conditions au développement du chromatisme de Bartók) dans : Új Zenei Szemle, 6 (1955), n° 9, p. 41 à 44. Traduit à partir de la traduction allemande d’Éva Pintér.

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

Ernő Lendvai1 a publié récemment une étude fondamentale sur le style de Béla Bartók, dans laquelle il résume les résultats d’un travail analytique s’étendant sur plusieurs années2. À ses explications de la plus grande importance concernant le chromatisme de Bartók, j’aimerais ajouter ci-dessous quelques remarques complémentaires.

« Si l’on considère rétrospectivement le passé et l’évolution de la pensée harmonique », écrit Lendvai, « il faut bien conclure que l’invention du système des axes était une nécessité historique et qu’elle constitue la conséquence logique du développement de la musique occidentale3. » Esquissons à grands traits la manière dont ce système s’est créé et en quoi sa création était nécessaire. Je prie le lecteur d’être indulgent si l’on se voit obligé d’expliquer certaines notions fort connues de théorie musicale au cours de l’analyse qui suit – c’est inévitable si nous voulons retracer le parcours du développement historique.

Chacun sait que le système mélodique ...

© Éditions Contrechamps, 2014

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540

Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search