Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Écrits sur la musique et les musiciens

 | 
György Ligeti

Précurseurs et modèles

Le chromatisme chez Bartók

Note de l’éditeur

Original en hongrois. Publié pour la première fois sous le titre « Megjegyzések a bartóki kromatika kialakulásának egyes feltételeiröl » (Remarques sur quelques conditions au développement du chromatisme de Bartók) dans : Új Zenei Szemle, 6 (1955), n° 9, p. 41 à 44. Traduit à partir de la traduction allemande d’Éva Pintér.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ernő Lendvai1 a publié récemment une étude fondamentale sur le style de Béla Bartók, dans laquelle il résume les résultats d’un travail analytique s’étendant sur plusieurs années2. À ses explications de la plus grande importance concernant le chromatisme de Bartók, j’aimerais ajouter ci-dessous quelques remarques complémentaires.

« Si l’on considère rétrospectivement le passé et l’évolution de la pensée harmonique », écrit Lendvai, « il faut bien conclure que l’invention du système des axes était une nécessité historique et qu’elle constitue la conséquence logique du développement de la musique occidentale3. » Esquissons à grands traits la manière dont ce système s’est créé et en quoi sa création était nécessaire. Je prie le lecteur d’être indulgent si l’on se voit obligé d’expliquer certaines notions fort connues de théorie musicale au cours de l’analyse qui suit – c’est inévitable si nous voulons retracer le parcours du développement historique.

Chacun sait que le système mélodique ...

© Éditions Contrechamps, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540