Version classiqueVersion mobile

Schoenberg

 | 
Carl Dahlhaus

Carl Dahlhaus

La théologie esthétique de Schoenberg

Traduction de Tiina Hyvärinen

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

I.

En 1949, Schoenberg écrivait dans son projet de biographie intérieure, « Comment j’ai évolué » : « C’est aussi le moment de parler de l’étonnant secours apporté par le subconscient. Je suis convaincu qu’on peut découvrir dans les œuvres des grands maîtres quantité de miracles, tant leur profondeur insondable et le caractère prophétique de leur message semblent dépasser les possibilités humaines ». Schoenberg fait apparaître ensuite, à l’aide d’un exemple musical, l’existence d’un lien latent entre des thèmes contrastés dans la Symphonie de chambre opus 9, « pour montrer qu’il existe une puissance agissant derrière notre conscience ; et j’appelle miracle ce dont je ne puis personnellement m’attribuer le mérite. »1

Aussi incertain que puisse paraître ce lien thématique, que Schoenberg avait cru découvrir dans ses propres œuvres après plusieurs décennies, il est singulier et caractéristique que l’inspiration dont il se sentait doué consiste, non pas en un thème, mais en une connexion ...

© Éditions Contrechamps, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search