Version classiqueVersion mobile

Schoenberg

 | 
Carl Dahlhaus

Carl Dahlhaus

La musique dodécaphonique fictive

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Pour l’exercice de son métier, il lui fallait certaines connaissances techniques, qu’il recherchait au cas par cas, afin de les utiliser en temps voulu et de la manière appropriée. »
Thomas Mann, Altesse royale

1.

Lorsque Le Docteur Faustus parut, Thomas Mann fut plus déçu que surpris par la polémique qui portait non pas sur la nature artistique de l’œuvre (Wysling, p. 163) 1, mais sur la philosophie de l’histoire impliquée dans son contenu et ses incidences politiques pour l’époque. Les avis, très partiaux, n’étaient que très rarement nuancés par le sentiment de l’ambiguïté propre aux œuvres esthétiques, une ambiguïté qui, stricto sensu, ne permet pas de tirer une thèse d’un roman. Il est toutefois difficile face à une œuvre telle que Le Docteur Faustus, dans laquelle l’art constitue l’objet d’un autre art – non pas de façon immédiate, mais par le biais de la théorie –, d’appliquer ce postulat méthodologique simple et incontestable qui veut qu’un roman ne doive pas être considéré co...

© Éditions Contrechamps, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search