Version classiqueVersion mobile

Schoenberg

 | 
Carl Dahlhaus

Carl Dahlhaus

Schoenberg et Schenker

Traduction de Tiina Hyvärinen

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La confrontation entre Arnold Schoenberg et Heinrich Schenker – le commentaire ironique de Schoenberg dans son Traité d’harmonie 1 (1911, p. 400 sq.) et la polémique virulente de Schenker dans le tome II de Das Meisterwerk in der Musik (1926, p. 30 sq.) – porte en premier lieu sur la signification des sons étrangers à l’harmonie ; son objet paraît donc à première vue inoffensif. Il n’y aurait aucun intérêt à analyser ce différend s’il s’agissait uniquement de démontrer qu’il y avait un malentendu entre les parties et qu’elles passaient toutes deux à côté de leur propos déclaré. Derrière une discussion qui semble porter sur des détails techniques se cache cependant une véritable réflexion autour des principes fondamentaux de la pensée musicale, des idées qu’on ne saurait en aucun cas réduire à des clichés tels que « compositeurs progressistes » ou « théoriciens conservateurs ».

Selon la théorie traditionnelle, qui remonte au XVIIIe siècle, les sons étrangers à l’harmonie – retards, no...

© Éditions Contrechamps, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search