Version classiqueVersion mobile

Schoenberg

 | 
Carl Dahlhaus

Carl Dahlhaus

La polémique d’Ansermet contre Schoenberg

Traduction de Vincent Barras

Note de l’éditeur

Cet article a été écrit à l’occasion, et sur la base, de la traduction allemande par Horst Leuchmann et Erik Maschat de l’ouvrage d’Ernest Ansermet, Les Fondements de la musique dans la conscience humaine (1961), sous le titre Die Grundlagen der Musik im menschlichen Bewusstsein, Munich, Piper, 1965. Les citations d’Ansermet sont ici extraites de la nouvelle édition de son ouvrage, Neuchâtel, la Baconnière, 1987.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ernest Ansermet, qui dirige l’Orchestre de la Suisse romande, est une autorité musicale. C’est pourquoi le dur jugement qu’il assigne à la musique du présent apparaît accablant et déconcertant, même s’il s’avère que les motifs d’un tel jugement, qui remplissent les 800 pages du livre sur Les Fondements de la musique dans la conscience humaine, reposent sur des présupposés fragiles ; l’erreur d’un homme important est une erreur importante.

Ansermet est persuadé, et il l’exprime sans détours, que l’atonalité est un non-sens : l’expression d’une ruine de la raison musicale. Le seul langage musical compréhensible serait le langage tonal ; quiconque dédaigne parler tonal tombe dans le bégaiement. Certes, Ansermet partage le présupposé de ses adversaires, selon lequel le développement de la langue tonale serait entièrement accompli. Il en tire pourtant des conséquences opposées. La tonalité, la réalisation de la raison dans l’histoire de la musique, ne devrait pas être entamée ; pour un co...

© Éditions Contrechamps, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search