Version classiqueVersion mobile

Schoenberg

 | 
Carl Dahlhaus

Carl Dahlhaus

L’analyse de la nouvelle musique

Au sujet des Klavierstücke opus 11 no 1 et opus 33a de Schoenberg

Traduction de Dominique Leveillé

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

I.

L’analyse musicale est impopulaire. Elle suscite – y compris parmi les mélomanes qui savent lire la musique – une méfiance profonde dont témoignent les métaphores anatomiques déplaisantes que l’on associe aux efforts analytiques.

L’hypothèse selon laquelle ce serait avant tout le langage dans lequel l’analyse est formulée qui viendrait jeter le trouble n’est pas sans fondement ; c’est cependant une vue un peu courte. Il est indéniable que le vocabulaire, en particulier dans l’analyse de la nouvelle musique, est parfois abstrus. Pourtant, les difficultés terminologiques ne sont pas primordiales ; l’indignation provoquée par les mots savants et les termes ésotériques concerne moins le vocabulaire lui-même que la pensée et les représentations qu’il exprime et dont il est empreint.

Il serait cependant erroné de balayer cette défiance comme une suspicion irrationnelle et bornée, contre laquelle toute argumentation serait vaine. Bon nombre d’objections contre l’analyse musicale sont parfa...

© Éditions Contrechamps, 2017

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search