Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Écrits

 | 
Luigi Nono

L’erreur comme nécessité

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le silence.

Il est très difficile à écouter.

Très difficile d’écouter, dans le silence, les autres.

Autres pensées, autres bruits, autres sonorités, autres idées. Lorsqu’on vient écouter, on essaie souvent de se retrouver soi-même dans les autres.

Retrouver ses propres mécanismes, système, rationalisme, dans l’autre.

Et cela, c’est une violence tout à fait conservatrice.

Au lieu d’écouter le silence, au lieu d’écouter les autres, on espère écouter encore une fois soi-même. C’est une répétition qui devient académique, conservatrice, réactionnaire. C’est un mur contre les pensées, contre ce qu’il n’est pas possible, aujourd’hui encore, d’expliquer. C’est le fait d’une mentalité systématique, basée sur les a priori (soit intérieurs ou extérieurs, sociaux ou esthétiques). On aime le confort, la répétition, les mythes ; on aime écouter toujours la même chose, avec ces petites différences qui permettent de démontrer son intelligence.

Écouter la musique.

C’est très difficile.

Je crois, aujourd’hui,...

© Éditions Contrechamps, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540