Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Écrits

 | 
Luigi Nono

[Réponse à Andreï Volkonski1]

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La lettre du musicien russe Volkonski, interne à la Biennale, publiée dans La stampa et Il gazzettino du lundi 12, et qui m’est adressée, est une nouvelle secousse, peut-être programmée, et fortement imprégnée d’antisoviétisme et d’antisocialisme. La manière dont Volkonski s’exprime, trivialement, n’atteint même pas les limites d’une position dogmatique, qui pourrait en alimenter une autre opposée, voire négative. Cette secousse, qui prend certes vie à l’intérieur de la Biennale de la « dissidence », se fait au détriment ou sur la dépouille d’une conscience critique et de la rigueur informative et analytique du débat, que réclamait le thème de l’engagement, mais pris sous un angle déterminé de volonté politique partiale. Des tentatives et des propositions en ce sens se sont heurtées à la lenteur des décisions et des choix de personnes.

Dans cette lettre, l’antisoviétisme et l’antisocialisme, triviaux, s’éclairent aussi bien par les éléments démonstratifs choisis que par leur corollai...

© Éditions Contrechamps, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540