Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Quinze analyses musicales

 | 
Claude Helffer

XIII. Karlheinz Stockhausen

Klavierstück IX

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

pppp / ppp / pp / p / mf / f / ff / fff

La Klavierstück IX est certainement l’œuvre pianistique qui permet l’approche la plus facile de l’univers de Stockhausen. Comme le remarque mon collègue Herbert Henck, auteur d’une excellente analyse de cette pièce, faite grâce aux documents fournis par le compositeur lui-même (traduction française dans la revue Contrechamps), « l’accord répété du début, ou à la fin du morceau, les figurations rapides dans les octaves supérieures » sont des éléments qui frappent (et sont même assimilés) dès la première écoute. C’est ainsi que l’on pénètre d’un seul coup dans un monde clos, sans évolution apparente, pratiquement immobile, où tout est coordonné (rythmes, lignes mélodiques, accords) et que le compositeur impose tant à son auditeur qu’à son interprète. La comparaison serait facile avec la peinture : une telle pièce peut s’assimiler à un tableau dont on a d’emblée une vue d’ensemble avant d’analyser les détails. La répétition de l’accord du début qu...

© Éditions Contrechamps, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540