Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Quinze analyses musicales

 | 
Claude Helffer

VII. Claude Debussy

Images, deuxième série

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Cloches à travers les feuilles »

« Et la lune descend sur le temple qui fut »

« Poissons d’or »

Cette deuxième série d’Images, qui marque un approfondissement de l’alchimie sonore de Debussy, a été écrite au mois d’octobre 1907, probablement dans l’ordre 3, 1, 2. Pendant les vacances précédentes, qu’il a passées à la mer, comme il le faisait souvent, Debussy n’a rien écrit et s’est plaint de crises intestinales que, d’après lui, « l’air de la mer n’a fait qu’exaspérer » ; n’est-ce pas une des premières manifestations de son cancer ?

À la même époque, Ravel compose sa Rhapsodie espagnole pour orchestre, et Albeniz ses cahiers d’Iberia pour le piano (entre 1905 et 1908). Si le langage de Schoenberg ne s’est pas encore affranchi de la tonalité, celui de Scriabine (Cinquième Sonate opus 53) est en revanche en pleine mutation. Ces Images sont antérieures au Gaspard de la nuit de Ravel (1908) et sont publiées au moment où, très loin de Paris, un jeune compositeur du nom de Bartók va s’impos...

© Éditions Contrechamps, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540