Version classiqueVersion mobile

La construction de l'idée musicale

 | 
Jean-Louis Leleu

Développement III : Boulez

Cellules rythmiques et développement organique : la fonction des champs harmoniques dans le mouvement IIIb du Livre pour quatuor de Pierre Boulez*

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Parmi les « antinomies esthétiques » qu’il soumet à un examen critique dans « Vers une musique informelle » – conférence prononcée à Darmstadt en 1961 et publiée sous une forme remaniée en 1963 –, Adorno accorde une importance toute particulière à l’illusion de l’œuvre d’art « organique ». Le modèle naturel de l’organisme vivant, qui, en esthétique, joue déjà un rôle central dans la réflexion de Hegel, a été érigé en véritable absolu par les principaux théoriciens de la musique – et en particulier de la musique tonale – des premières décennies du XXe siècle. Heinrich Schenker a, de façon significative, publié en 1926 dans le deuxième volume de Das Meisterwerk in der Musik deux essais intitulés «Vom Organischen der Sonatenform» et «Das Organische der Fuge»1. Si différente que fût sa manière d’analyser et d’évaluer les œuvres, August Halm a abondé dans le même sens, assimilant la notion de « forme » à celle d’« organisme », et jugeant les compositeurs à leur capacité de créer des gran...

© Éditions Contrechamps, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search