Desktop versionMobile version

Essais sur la musique

 | 
Hans Zender

Hans Zender

Interview imaginaire

Translated by Martin Kaltenecker

The HTML, PDF, ePub formats of this book are available to the users of libraries and institutions subscribing to the OpenEdition Freemium program for Books. The book will also be available to buy in PDF and ePub formats on the websites of our partner bookstores. If a print edition of the book is available, links to bookstores will be displayed on this page.

Excerpt

« Et le plus important est que le musicien
clarifie son oreille intérieure ».
Robert Schumann

Musicien ?

En tant que musicien, j’exerce une double activité, celle de chef d’orchestre et de compositeur. Je ne prétends aucunement que la direction d’orchestre soit une corvée pour gagner mon pain quotidien ; diriger me passionne, surtout lorsqu’il s’agit de Mozart et Wagner, mais aussi de Schumann, de Debussy ou de Mahler, et je me dévoue aussi beaucoup, et très sincèrement, aux compositeurs vivants. Il n’est pas vrai non plus que la composition constituerait pour moi une sorte de hobby. Composer représente au contraire la forme la plus concentrée de l’introversion, elle m’aide à « clarifier mon oreille intérieure », alors que je vis la direction comme une extroversion, comme un contact avec les hommes. Si je veux conserver mon équilibre, ces deux activités doivent alterner selon un rythme régulier.

Composer ?

Études chez Wolfgang Fortner1. Une année partagée avec Bern Alois Zimmermann à la V...

© Éditions Contrechamps, 2016

Terms of use: http://www.openedition.org/6540

Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search