Versión clásicaVersión móvil

Essais sur la musique

 | 
Hans Zender

Une introduction à la musique de Hans Zender 

Pierre Michel

Nota del editor

Une première version de ce texte a paru en 2014 dans la base de données brahms.ircam (Hans Zender, Parcours de l’œuvre : http://brahms.ircam.fr/hans-zender#parcours). Il est reproduit avec l’aimable autorisation de l’Ircam-Centre Pompidou et de Nicolas Donin.

Los formatos HTML, PDF y ePub de este libro son accesibles para los usuarios de las bibliotecas e instituciones que lo han adquirido como parte de la oferta OpenEdition Freemium for Books. El libro también puede adquirirse en los sitios de las librerías asociadas, en formatos PDF y ePub, si el editor ha optado por esta distribución comercial. Si la edición en papel está disponible, en esta página se proponen enlaces a las librerías.

Extracto del texto

L’œuvre de Hans Zender s’inscrit dans une vaste période et couvre des genres très différents. Ayant très vite opté pour une composition « pluraliste » et souvent choisi des formes non directionnelles dans ses pièces, il ne peut être considéré comme un créateur dont le parcours linéaire simple reposerait sur une prétendue « progression » vers un but ; son activité de musicien, il le rappelle dans ses écrits, est double : compositeur et chef d’orchestre. Au-delà de sa culture et sa pratique des musiques du passé ou des périodes récentes, le cheminement artistique de Zender suit diverses rencontres musicales – les jeunes compositeurs de Darmstadt puis Messiaen et Bernd Alois Zimmermann, plus tard l’école américaine (Cage, Feldman, Brown) et Scelsi – qui ne vont pas forcément se « cumuler » ou se combiner. Il est le reflet de plusieurs impulsions philosophiques (de Héraclite et Nietzsche à Adorno, Derrida, Nancy, Georg Picht et à l’école japonaise de Kyoto), d’une grande attirance pour ...

© Éditions Contrechamps, 2016

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search