Version classiqueVersion mobile

Chroniques musicales (1884-1887)

 | 
Hugo Wolf

Opéra

La Damnation de Faust. Légende dramatique en quatre parties d’Hector Berlioz

21 mars 1886 [n° 78]

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Parmi les multiples compositions musicales inspirées du mythe de Faust, La Damnation de Faust de Berlioz occupe indiscutablement, à côté d’Une Ouverture de Faust de Wagner et de la Faust-Symphonie de Liszt, une place de premier rang. Évidemment, Berlioz n’est pas parvenu, à la différence de ses confrères, à créer une œuvre d’art organique dont la forme et le contenu soient en osmose. Son Faust est une mosaïque éclatée, une construction sans architecture, fourmillante de détails magnifiques, mais sans but clairement identifiable. Le thème de Faust, source inépuisable d’inspiration artistique par ses composantes purement humaines, se réduit chez Berlioz à un jeu oiseux de chimères arbitraires, certes admirables et géniales en elles-mêmes, mais qui ruinent l’unité de l’intention poétique et le plaisir qu’on pourrait prendre à jouir d’une œuvre totale. Ce reproche vaut également pour le Faust de Schumann. Le manque de cohérence interne leur est commun ; et si le Faust de Schumann se con...

© Éditions Contrechamps, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search