Version classiqueVersion mobile

Chroniques musicales (1884-1887)

 | 
Hugo Wolf

Piano, lied et musique de chambre

Le Quatuor Hellmesberger et Amalie Joachim : Quintettes et Lieder

10 janvier 1886 [n° 70]

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le Quintette d’Anton Bruckner1 est l’une de ces rares révélations artistiques où s’exprime d’une manière simple et sensible un profond secret, à la différence du procédé habituel cher à nos « maîtres » d’aujourd’hui, qui habillent une pensée simple et terre à terre des oripeaux énigmatiques d’un langage d’oracle. La musique de Bruckner jaillit, généreuse et riche, de la source limpide d’un esprit serein d’enfant. De ses œuvres, on peut dire : « Cela semblait si ancien et c’était pourtant si nouveau2 ». C’est grâce à de forts éléments populaires qui surgissent partout dans ses compositions symphoniques, parfois à visage découvert, parfois cachés. Quel charme possède, par exemple, le trio en forme de ländler du scherzo du Quintette ! Comme le compositeur s’y entend à amener un élément populaire tout en restant distingué, que ce soit grâce à une harmonie inattendue, un contrepoint ingénieux, une instrumentation riche en couleurs, une inversion surprenante des thèmes, etc. ! Bruckner n’...

© Éditions Contrechamps, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search