Version classiqueVersion mobile

Chroniques musicales (1884-1887)

 | 
Hugo Wolf

Musique symphonique

La Symphonie n° 2 de Dvořák

23 janvier 1887 [n° 101]

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Monsieur Hanslick est seul à porter la responsabilité de l’exécution aux concerts du Philharmonique de la symphonie de Dvořák symphonie poliment mais fermement rejetée par le public qui, en cette occasion, s’est conduit envers cette œuvre comme un grand seigneur condescendant à écouter distraitement un pauvre diable de solliciteur, à lui adresser quelques paroles amicales pour ensuite lui tourner les talons le plus courtoisement du monde. Le public a écouté la pièce avec une patience d’ange jusqu’à sa fin tant attendue, s’est frotté les mains une fois ou deux et s’est éloigné, suffisamment édifié sur les façons infâmes de ce Marsyas bohémien. Nous n’aurions évidemment pas accordé la moindre attention au fiasco de la symphonie de Dvořák si un échec de Dvořák (et de Brahms) n’écornait aussi fortement le prestige du critique Hanslick. C’est déjà pour la troisième fois en deux semaines que des protégés de Hanslick doivent affronter un public rétif, et que les trompettes les mieux embouc...

© Éditions Contrechamps, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search