Version classiqueVersion mobile

Chroniques musicales (1884-1887)

 | 
Hugo Wolf

Musique symphonique

Franz Liszt, † le 1er août 18861

8 août 1886 [n° 87]

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Et voici qu’à nouveau un Titan a été convié au repos éternel. Un astre s’est éteint dont la lumière triomphale frappait de cécité l’artifice et la malhonnêteté, dont l’éclat prodigieux était comme un phare guidant amicalement celui qui est dans la détresse, lui découvrant le lieu où l’attendaient certes le combat et la jalousie, mais également la victoire et l’accomplissement de son être ; dont le feu sacré, lançant des éclairs exterminateurs, fracassait les autels des idolâtres et allumait les flammes drues du brasier de l’enthousiasme, protégeant et magnifiant cependant la grandeur authentique.

Certes, les yeux de cet être irradiant la lumière se sont clos à jamais, mais c’étaient les yeux d’un Immortel. La légende et l’histoire pourront bien rivaliser pour retracer les prodiges du plus grand de tous les virtuoses, il restera toujours que, pour entretenir sa mémoire auprès des générations à venir, non seulement dans les images du souvenir ou par le biais du biographe, mais dans une...

© Éditions Contrechamps, 2004

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search