Version classiqueVersion mobile

Bruno Maderna - Heinz Holliger

 | 
Philippe Albèra

Œuvres

Marco Stroppa. Miniature Estrose

Commande du Festival d’Automne à Paris, à l’occasion de la vingtième édition, 1991

Marco Stroppa

Texte intégral

1« Miniatures » comme petit, mais pas banal, comme simple, mais simpliste, comme profond mais pas inaccessible ; « estrose » - intraduisible en français dans toutes les nuances de l’italien - comme fantaisie, mais sans excentricité, comme créativité, intuition, surprise. Cet ensemble de courtes pièces pour piano, composé grâce à l’impulsion de Pierre-Laurent Aimard, marque mon retour à l’instrument acoustique seul, après un long parcours en contact avec la technologie électronique et, surtout, les idées qu’elle permet de développer. Ce sont des pièces de durée et humeur variées, composées de petits noyaux sonores et structurels. Ces noyaux « migrent » à travers plusieurs pièces, donnant ainsi à l’ensemble une structure en réseau, sans directionnalité ni ordre prédéterminé. C’est l’interprète qui doit trouver dans ces réseaux son propre chemin. L’essentiel de Miniature estrose a été écrit en 1990 et 1991, à Szombathély, en Hongrie, pendant mes cours de composition au Festival Bartok.

© Éditions Contrechamps, 1991

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search