Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Contrepoints

 | 
Philippe Junod

IX. Variation moderne sur un thème ancien : la Musique des Sphères

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En 1928, Schoenberg donnait à Breslau une conférence à l’occasion d’une exécution de sa Glückliche Hand. Après avoir évoqué « la voûte étoilée » et la trajectoire des planètes, il parlait, à propos des relations entre sons, couleurs et lumières, « d’établir des rapports [...] selon les lois d’un monde construit par son créateur d’après la mesure et le nombre1 ». Près de trois siècles plus tôt, Descartes avait écrit : « Dans les domaines où l’on recherche l’ordre et la mesure, tout doit être considéré comme étant des mathématiques, et il n’importe pas du tout de savoir si l’on recherche cette mesure dans les chiffres, ou dans les figures, ou dans les astres, ou dans les sons. » Le rapprochement de ces deux auteurs, que par ailleurs tout semble séparer, donne la mesure de la fascination exercée à travers les siècles par l’esthétique des proportions numériques2.

Si celle-ci a connu un tel succès, c’est que le nombre semblait offrir un dénominateur commun entre l’audible et le visible, c...

© Éditions Contrechamps, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540