Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Contrepoints

 | 
Philippe Junod

VI. Du Wagnérisme au Musicalisme

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

« Wagner. Ricaner quand on entend son nom, faire des plaisanteries sur la musique de l’avenir.1 » Cette notice vengeresse du Dictionnaire des idées reçues donne la mesure d’un phénomène de mode qui n’a d’égal que le japonisme, qui lui est contemporain. « Nous nous étions promis de ne plus parler de Wagner. La question wagnérienne doit finir par fatiguer, par irriter le public. » C’est par ces mots que s’ouvrait la rubrique sur les livres dans L’Année musicale de 18892. Une génération plus tard, en 1912, H. Van de Velde reprochera à M. Denis - dont la fresque de la coupole du Théâtre des Champs-Elysées représentait l’histoire de la musique - « l’importance donnée à Wagner, bien démodé3 ». C’est qu’on lui opposait alors la figure de Bach comme antidote. Ainsi Paul Klee, qui brandit son nom contre « die blöden Wagnerianer4 », ou Jaques-Dalcroze à Hellerau, qui fait danser sur des Fugues et Inventions5 Erik Satie se plaindra également de « la dictature Wagner » et verra en Stravinsky le...

© Éditions Contrechamps, 2006

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Esta publicación digital es el resultado de un proceso automático de reconocimiento óptico de caracteres.