Desktop versionMobile Version
OpenEdition Books

Contrepoints

 | 
Philippe Junod

VI. Du Wagnérisme au Musicalisme

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

« Wagner. Ricaner quand on entend son nom, faire des plaisanteries sur la musique de l’avenir.1 » Cette notice vengeresse du Dictionnaire des idées reçues donne la mesure d’un phénomène de mode qui n’a d’égal que le japonisme, qui lui est contemporain. « Nous nous étions promis de ne plus parler de Wagner. La question wagnérienne doit finir par fatiguer, par irriter le public. » C’est par ces mots que s’ouvrait la rubrique sur les livres dans L’Année musicale de 18892. Une génération plus tard, en 1912, H. Van de Velde reprochera à M. Denis - dont la fresque de la coupole du Théâtre des Champs-Elysées représentait l’histoire de la musique - « l’importance donnée à Wagner, bien démodé3 ». C’est qu’on lui opposait alors la figure de Bach comme antidote. Ainsi Paul Klee, qui brandit son nom contre « die blöden Wagnerianer4 », ou Jaques-Dalcroze à Hellerau, qui fait danser sur des Fugues et Inventions5 Erik Satie se plaindra également de « la dictature Wagner » et verra en Stravinsky le...

© Éditions Contrechamps, 2006

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Diese digitale Publikation wurde durch automatische optische Zeichenerkennung erstellt.