Version classiqueVersion mobile

Le chemin vers la nouvelle musique et autres écrits

 | 
Anton Webern

Arnold Schönberg, le professeur

Anton Webern
Traduction de Vincent Barras

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Il faut combattre la foi en la technique comme unique
planche de salut, et encourager la quête de la vérité. »
Arnold Schönberg, Problèmes de l’enseignement artistique

La réfutation la plus brillante de toutes les attaques et calomnies malveillantes et jalouses que des cerveaux attardés ont ourdies contre Arnold Schönberg en tant que professeur, c’est lui-même qui l’a offerte dans son article « Problèmes de l’enseignement artistique53 ».

Jamais on n’a dit des mots plus pénétrants et plus authentiques à ce sujet. Et ce que Schönberg y exprime, chacun de ses élèves a pu et peut l’éprouver en lui-même. On prétend que Schönberg enseigne son style et qu’il force les élèves à se l’approprier. Cela est absolument faux.

Schönberg n’enseigne aucun style ; il ne prêche ni l’utilisation de moyens artistiques anciens, ni celle des nouveaux moyens. Il dit « Quel sens cela a-t-il donc d’apprendre à maîtriser les situations quotidiennes ? L’élève apprend à appliquer quelque chose qu’il ne devrait pas...

© Éditions Contrechamps, 2008

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search