Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Schoenberg – Busoni – Schoenberg – Kandinsky

 | 
Arnold Schoenberg
, 
Ferruccio Busoni
, 
Vassily Kandinsky

Correspondance Schoenberg – Busoni*

Traduction de Edna Politi

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

1. De Busoni à Schoenberg

Berlin W 50

Augsburgerstr. 55 14 s[eptembre] 1903

Cher Monsieur,

Votre lettre1 m’a fait plaisir ; elle m’a intéressé et rendu vraiment curieux de votre partition. C’est pourquoi je vous serais très reconnaissant de m’envoyer votre manuscrit. Peut-être réussirai-je, tel un nouveau Siegfried, à traverser la barrière de feu qui rend votre œuvre inaccessible2, et à la tirer du sommeil de l’œuvre non encore jouée.

Avec mes salutations amicales.

Votre dévoué,

Ferruccio Busoni

2. De Busoni à Schoenberg

Berlin 15 octobre 1903

Cher Monsieur,

J’ai reçu Pelleas und Melisande3 – et l’ai parcouru jusqu’au bout. Vous êtes un maître de l’orchestration ; cela me semble, à la première impression, indubitable. Quant au contenu, je ne peux pas encore me prononcer avec assurance ; – (considérez que je travaille en même temps comme pianiste, compositeur et chef, et je ne parviens pas à trouver le calme nécessaire à la concentration) donc, – pour le moment – cela ne tient qu’à moi. Les Dan...

© Éditions Contrechamps, 1995

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540