Version classiqueVersion mobile

Textes, entretiens, écrits sur son œuvre

 | 
Heinz Holliger

Psalm, de Paul Celan

John Ε. Jackson

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Psalm » n’est pas un poème comme les autres.

« Psalm » n’est pas un poème comme les autres, parce que loin de se cantonner à lui-même, il questionne à la fois la possibilité pour un poème d’être un psaume et la possibilité pour un psaume d’exister (poétiquement) aujourd’hui. À ce titre, « Psalm » est un poème intégralement réflexif.

Les psaumes bibliques, dans leur variété, attestent une même conviction : qu’ils soient purs chants de louange, d’intronisation royale ou appels au secours, prières individuelles ou collectives, tous ils disent la foi d’Israël dans le Seigneur son Dieu. Repris au cours des siècles par la communauté judaïque, ils en scandèrent l’existence tourmentée. Mais si pathétique qu’en pût être l’intonation, celle-ci, toujours, confirmait la gloire de Celui dont la majesté du nom dérobait le mystère. Le tétragramme divin n’est que le signe paradoxal de la puissance indicible du Créateur. Le souffle imprononçable de son nom chiffre l’énigme de sa puissance. « Je suis...

© Éditions Contrechamps, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search