Version classiqueVersion mobile

Essais avant une sonate

 | 
Charles E. Ives

Ives, l’œuvre ouverte

Philippe Albèra

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le divin réside dans le nouveau
Emerson

1.

Charles E. Ives occupe une place singulière dans l’histoire de la musique, à la fois par son œuvre, qui est inclassable, et par son choix d’une activité créatrice à l’écart de la vie musicale publique. À la fin de ses études, il prit en effet la décision de travailler dans le secteur des assurances, où il fit une carrière brillante, et de composer durant ses heures libres. Ainsi écrivit-il des œuvres dont très peu de gens eurent connaissance (elles n’étaient pas jouées publiquement). Revers d’une telle attitude, il laissa ses partitions dans un état de grand désordre, comme si la composition avait été pour lui une affaire privée, et il fallut la ténacité de plusieurs générations de musiciens et de musicologues pour en fixer la forme. C’est seulement après la Première Guerre que son œuvre commença d’être reconnue pour son originalité et son importance, notamment grâce à la publication en 1920 de sa deuxième sonate pour piano, qui suscita des cr...

© Éditions Contrechamps, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search