Version classiqueVersion mobile

Textes, entretiens, écrits sur son œuvre

 | 
Heinz Holliger

META – TEMA– ATEM*

Heinz Holliger
Traduction de Carlo Russi

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Pénombre (5”)

Cri bref – Inspiration

Un peu de lumière

Silence (5”)

Lente expiration

Silence (10”)

Cri bref (comme au début) »

Breath de Samuel Beckett, pièce de théâtre qui dure vingt secondes, est l’œuvre la plus longue qu’on ait jamais créée. Ses deux cris brefs et stridents délimitent le temps de l’être humain depuis la première (rapide) inspiration jusqu’à la dernière (lente) expiration. Ils délimitent aussi le temps de toute vie, depuis la semi-obscurité du moment de création jusqu’à l’agonie. Cri de naissance – croissance (inspiration) – bref arrêt – lent déclin (expiration) vers la mort, le cri de mort-naissance : naissance négative, ou répétition du toujours identique (le T(h)ema1 par excellence de la plupart des œuvres beckettiennes) ?

Beckett, hostile à toute interprétation (Bedeuten), nous laisse dans l’incertitude. Seul le petit tas de déchets insignifiants qui, dans la faible lueur de l’inspiration, devient visible pourrait être ce qui subsiste de la vie.

Si l’on fait abstrac...

© Éditions Contrechamps, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search