Version classiqueVersion mobile

Textes, entretiens, écrits sur son œuvre

 | 
Heinz Holliger

Réponse d’un lauréat*

Heinz Holliger
Traduction de Vincent Barras

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

J’aimerais adresser mes remerciements les plus cordiaux au comité qui m’a attribué ce prix. Ma joie, bien sûr, fut grande d’apprendre cette nouvelle. Mais j’ai éprouvé plus d’étonnement encore que de joie à l’obtention d’un prix supplémentaire, ou du titre qui m’a été décerné aujourd’hui. En effet, j’ai également été promu Doctor Musicis. Professeur, c’est déjà assez grave. Autant se passer du Doctor.

Il m’est difficile d’opposer quoi que ce soit à ce raz-de-marée de louanges. Vais-je trouver encore le courage d’interpréter quelque chose ou de présenter ma musique, maintenant que les attentes semblent avoir crû à une hauteur infinie ? Lorsqu’on reçoit un prix, il se passe d’habitude ceci : on constate soudain, comme si l’on se regardait dans un miroir, que l’on a vieilli. La plupart du temps, qu’on se l’avoue ou non, on reçoit un prix lorsqu’on n’en a plus besoin. Car l’une de mes professions, mentionnées ici, n’appartient pas précisément au genre de celles qui sont peu payées. Je cr...

© Éditions Contrechamps, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search