Version classiqueVersion mobile

Textes, entretiens, écrits sur son œuvre

 | 
Heinz Holliger

Défense du Conservatoire de Bienne*

Heinz Holliger

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

À Monsieur Samuel Dähler

Conservatoire de Bienne

Bâle, le 5 novembre 1991

Je voudrais par la présente vous exprimer ainsi qu’à vos élèves et professeurs du Conservatoire de Bienne toute ma sympathie et mon soutien.

De quelle véritable misère et souffrance intérieure doit être victime un pays extérieurement si riche s’il en vient à scier la branche sur laquelle il est précisément assis : la formation des jeunes générations. Un véritable suicide.

J’ai peine à croire qu’il y ait derrière des idées aussi scandaleuses tant d’étroitesse de vue et de bêtise des politiciens : mort des théâtres, secteurs culturels de la radio étranglés, platitude inimaginable de la télévision, etc. Il semble que les postes à responsabilités soient occupés par des personnes qui trouvent abominable l’idée d’avoir affaire à une population instruite, à l’esprit aiguisé et au sens critique.

Je vous prie d’agréer, cher Monsieur, mes salutations les meilleures.

© Éditions Contrechamps, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search