Version classiqueVersion mobile

Le Son et le sens

 | 
Philippe Albèra

III. Portraits

Les figures sonores d’Adorno

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Klangfiguren (Figures sonores) est paru pour la première fois en 1959 aux Éditions Suhrkamp et a été repris dans le volume XVI des Œuvres complètes, qui porte le titre général d’Écrits musicaux (Musikalische Schriften I-III). Il en constitue la première partie, la seconde étant intitulée Quasi una fantasia, traduite en français par Jean-Louis Leleu et publiée chez Gallimard en 1982 ; la troisième, non achevée, n’a pas de titre.

On notera qu’Adorno a choisi, pour le regroupement de ces différents essais, le terme d’ Écrits musicaux, et non celui d’ Écrits sur la musique, laissant entendre qu’il s’agit là, plus que d’une réflexion sur la musique, d’une tentative de faire parler la musique par elle-même. Dans l’idée de l’auteur, la musique est certes traversée par les catégories sociales et historiques, mais celles-ci ne peuvent en aucun cas lui être appliquées mécaniquement : les formes de la pensée naissent de la chose même, dans un mouvement dialectique infini, où le négatif joue un ...

© Éditions Contrechamps, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search