Version classiqueVersion mobile

Le Son et le sens

 | 
Philippe Albèra

III. Portraits

Xavier Dayer

Une musique de la révélation

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Le choix d’un texte étrange, labyrinthique et à double ou triple fond pour son deuxième opéra, comme celui d’un texte énigmatique de Fernando Pessoa pour le premier, l’un et l’autre dans le prolongement du théâtre intérieur de Maeterlinck1, est assez significatif de la démarche générale du compositeur : la musique de Dayer naît en effet d’un univers poétique extrêmement sensible qui se situe à la frontière du rêve et de la réalité, de la douleur d’être et de l’extase. Il n’y a pas trace chez lui de ces a priori techniques qui parcourent la musique contemporaine, de ces figures stéréotypées prises sur l’étalage de l’actualité : son écriture, parfois fragile, et dans les premières œuvres encore incertaine, vise l’insaisissable, l’évanescence fulgurante du moment où surgit l’expression la plus intense et la plus vraie, cette épiphanie du sens qui dévoile « la chair nue de l’émotion », pour reprendre les mots de Debussy. Au fil des pièces, souvent adossées à un univers poétique ou pictu...

© Éditions Contrechamps, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search