Version classiqueVersion mobile

Le Son et le sens

 | 
Philippe Albèra

III. Portraits

Heinz Holliger

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Né en 1939 à Langenthal (Suisse), Holliger a mené de front des études de composition, de hautbois et de piano à Berne, à Paris et à Bâle. Titulaire de plusieurs prix internationaux, virtuose unanimement célébré de par le monde, il mène également une carrière importante de chef d’orchestre. Le compositeur s’est développé à l’ombre de l’instrumentiste prestigieux. Ses premières compositions publiées, qui font suite à une intense activité créatrice commencée avec l’adolescence, font apparaître diverses influences formatrices : celle de son professeur Sandór Veress et de Klaus Huber (Miniatures, Schwarzgewobene Trauer, Erde und Himmel), puis celle de l’école de Vienne et de Berg en particulier (Liebeslieder, Elis), enfin celle de Boulez, dont il suivit les cours à Bâle au début des années soixante (Glühende Rätsel, Trio, Mobile). Mais l’assimilation du sérialisme et la rigueur d’une écriture très tôt souveraine, où la pensée contrapuntique héritée de Veress s’articule à une sensibilité ...

© Éditions Contrechamps, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search