Version classiqueVersion mobile

Le Son et le sens

 | 
Philippe Albèra

II. Essais

L’opéra dans la deuxième moitié du xxe siècle

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Prologue

L’opéra est un champ miné pour l’historiographie contemporaine : il n’existe aucune définition valable en mesure de cerner sa forme au XXe siècle. Les œuvres qui, à des degrés divers, ont été novatrices, ne s’inscrivent pas dans une continuité permettant de dégager une tradition de la modernité ; beaucoup restent marginales dans la production des maisons d’opéra, et la méconnaissance à leur sujet contribue concrètement à l’impossibilité d’une synthèse. Quant aux œuvres qui ont diversement prolongé les grands courants du XIXe siècle, parfois loin à l’intérieur du XXe, elles ont représenté un cul-de-sac du point de vue esthétique et n’ont pas eu d’influence réelle sur l’évolution musicale (le succès relatif d’un Menotti, après la Seconde Guerre mondiale, ne change rien au fait que sa conception de l’opéra était déjà désuète au moment de la conception des œuvres, de même que les problèmes posés par Richard Strauss dans Capriccio étaient largement dépassés). Après la Seconde Gue...

© Éditions Contrechamps, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search